Mes règles simples et secrètes de la cuisine chinoise

Les Chinois sont très fiers de dire que la Chine, à cinq mille ans d'histoire, et qu'elle est de l'une des civilisations les plus anciennes et les plus brillantes du monde antique.

Dans la cuisine chinoise on compte, plus de 150 espèces de légumes, 500 espèces de poissons, 70 espèces de cucurbitacées, 200 espèces de champignons, 110 espèces d'animaux entrent dans la composition des plats chinois, on a pu recenser plus de 60000 plats chinois différents

Et parmi ces éléments, on trouvera parfois des choses aussi bizarres, que du serpent, des fleurs fraîches, des insectes, du thé ou encore des plants médicinales.

En pratique, votre assiette doit comporter les 5 saveurs et les 5 couleurs tout en ayant une dominance pour celles de la saison en cours.
Il faut favoriser le plaisir des yeux avant celui du goût, car ce dernier passe avant par la vue et l'odeur, chaque saveur ou couleur correspond à nourrir un organe spécifique.

Si votre repas ne contient pas toutes les couleurs, l'organe qui n'aura pas reçu son énergie propre à lui même aura un disfonctionnement énergétique.
En occident, une alimentation équilibrée est appréciée par la répartition entre les protéines, les lipides et les glucides, en Asie, elle doit contenir les 5 éléments pour être équilibrée, il s'agit d'un système un peu plus logique puisqu'il tient compte des saisons et des besoins spécifiques de chacune d'entre elle.